Lanoumennedecuisine

Zoom que l’agriculture numérique

L'agriculture numérique est l'une des mégatendances économiques de l'économie post-Covid-19. Et c'est particulièrement le cas en Europe grâce à la masse d'investissements prévus pour le secteur du plan Next Generation EU de la Commission européenne pour la relance de l'économie. Le processus de numérisation de l'agriculture était déjà en cours avant l'arrivée de la pandémie et maintenant il peut passer à la vitesse supérieure après une année 2020 pas exactement positive pour le secteur, en France : selon les données, la production agricole a diminué en volume, également en raison d'événements météorologiques défavorables. La baisse de 2019 est affectée par une année 2020 qui fut en revanche une année faste pour le secteur qui a vu un intérêt croissant, même de la part des jeunes, pour l'agriculture en tant qu'opportunité d'affaires et d'investissement. Cependant, la France reste l'un des pays les plus attractifs au niveau de l'UE en ce qui concerne les perspectives de croissance du secteur agricole, même si la croissance la plus soutenue l'année dernière a été au Royaume-Uni (+ 3,9%) et en Allemagne. (+ 2,6%). Investir dans l'agriculture, c'est non seulement se concentrer sur les cultures les plus rémunératrices, mais aussi sur des fonds d'investissement spécialisés qui placent les entreprises du secteur au centre d'une grande transformation numérique dans leurs portefeuilles : découvrez dans cet article ce qu'elles sont et ce qu'il faut considérer pour faire le bon investissement.

Pourquoi s’intéresser à cet investissement ?

Le processus de numérisation des cultures repense les modèles de production agricole à l'échelle mondiale et est étroitement lié à la course à la durabilité des entreprises du secteur et attire des financements de l'État. Le tournant durable est assez récent car au départ l'utilisation des technologies avaient pour seul objectif de maximiser la production agricole. Aujourd'hui, la nouvelle agriculture numérique a pour objectif principal la conservation de la biodiversité et est un thème important dans la nouvelle politique alimentaire de l'UE, la stratégie dite de la ferme à la fourchette, c'est-à-dire du producteur agricole au consommateur qui fait partie du plan qui souligne comment tous les acteurs de la chaîne alimentaire doivent exploiter les solutions technologiques et numériques pour atteindre les objectifs de durabilité. En particulier, le projet de l'UE envisage : une réduction de 50 % de l'utilisation des pesticides et de 20 % des engrais d'ici 2030 et une réduction de 50 % de la consommation d'antibiotiques pour les élevages et l'aquaculture et une augmentation de 25 % des surfaces cultivées en bio, en plus de la poursuite de l'extension de l'appellation d'origine sur les aliments.

Les publications similaires de "Alimentation"

  1. 29 Mai 2022Zoom sur le marché de la charcuterie Halal52 vues
  2. 27 Avril 2022Comment reconnaitre les viandes fraiches ?130 vues
  3. 24 Déc. 2021Le guide complet pour préparer les repas de bébé en toute simplicité271 vues
  4. 19 Déc. 2021Pourquoi on n’arrête pas de faire le gaspillage alimentaire ?258 vues
  5. 12 Déc. 2021Jeux de dégustation : L'amusement super cool des tests de goût370 vues
  6. 21 Oct. 2021Faites pousser des fruits et légumes à partir de vos restes311 vues
  7. 21 Oct. 2021Les meilleures solutions pour cueillir les fruits286 vues
  8. 27 Sept. 2021Le plat savoureux de la poitrine de porc334 vues
  9. 24 Août 2021J'ai toujours voulu construire une planche de charcuterie halal387 vues
  10. 1 Août 2021Plats orientaux bios332 vues
  11. 5 Mars 2021D'où vient le miel blanc ?713 vues